« Penser la Méditerranée au XXIe siècle »

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 81.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 121.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 124 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Dialogue des cultures
2014-01
Cet article a été publié dans: 
Numéro 71 - Janvier 2014

Les Rencontres d’Averroès sont un événement annuel organisé et produit par Espace Culture Marseille. Pour fêter leur vingtième année les  Rencontres d’Averroès, qui ont eu lieu à Marseille du 28 au 1er décembre 2013,  ont choisi pour thème de « penser la Méditerranée du  XXIème siècle ». Un thème inépuisable que les organisateurs ont voulu reformuler en rappelant les différents héritages transmis au fil des siècles. L’ADN culturel méditerranéen se limiterait-il à un héritage gréco-romain ne faudrait-il pas y inclure un patrimoine culturel  andalou et judéo - arabe ? Lors de la séance inaugurale, dans son allocution intitulée  « Athènes, Cordoue, Jérusalem. Héritage partagé ou dénié ? », le philosophe Alain de Libéra apporté une réponse en cette question en  rectifiant certains préjugés, il a analysé et interprété  les faits  historiques de manière à démontrer combien la civilisation méditerranéenne est riche de ces multiples apports historiques et philosophiques.

Regarder l’avenir du monde autrement

L’édition 2013 des Rencontres Averroès a été très spéciale par la durée  le nombre et la richesse des intellectuels et artistes invités. Il est vrai, comme l’affirme  Thierry Fabre, le  concepteur des Rencontres, que  « 2013 ne peut en aucun cas être uniquement une suite de fêtes et de spectacles. La dimension festive est certes importante, mais une année capitale est aussi l’occasion de produire de la pensée. Elle doit inclure des temps de réflexion, nourrir le débat d’idées... Autant de raisons qui nous ont incité à coproduire ». Et Thierry Fabre d’ajouter : « Nous devons penser l’avenir avec plus de sérénité, approfondir nos connaissances pour éviter les peurs dues à l’ignorance, ce dialogue nous aide à éviter le regard nordiste,  hautain et passéiste de nos pères et regarder l’avenir du monde autrement. »

 

Pour mettre en place cette nouvelle vision de l’histoire, des intellectuels mais aussi des artistes de tout le pourtour méditerranéen ont été conviés à cette grande manifestation marseillaise,  qui est venue enrichir les multiples et remarquables expositions offertes par la ville à l’occasion   de Marseille-Provence Capitale de la culture européenne. Pendant quatre jours une sélection de « concepteurs d’idées »  a donc été réunie autour des tables rondes  pour penser, discuter et imaginer l’avenir de la Méditerranée et étudier comment  créer des ponts culturels entre ses rives. Faire de la Mare Nostrum un véritable lieu d’échange et de paix culturelle grâce à de bonnes volontés agissant de concert. Réfléchir et partager les idées entre penseurs, écrivains, créateurs artistiques mais surtout avec  un public éclairé, très nombreux et avide de nouvelles connaissances. 

Plusieurs tables rondes ont ainsi  mis en valeur l’aspect historique et contemporain d’un dialogue méditerranéen tantôt conflictuel et tantôt harmonieux. 

Des conférences précédaient les  tables rondes à travers lesquels les orateurs ont cherché à démontrer l’importance de cet héritage qui a forgé ces civilisations méditerranéennes, avant de laisser la parole aux intervenants qui eux avaient la charge de développer le présent. 

Féminin-Masculin, liberté ou / et domination ?

La question des relations entre le féminin et le masculin ayant pour titre « Féminin-Masculin, liberté ou / et domination ? » a par exemple  été introduite par  Irène Théry directrice d’études à l’EHESS et spécialiste  en sociologie du droit, de la famille et de la vie privée. Dans sa conférence elle a rappelé deux valeurs importantes dans la société de la Grèce antique : « remplaçabilité  » et «  l’irremplaçabilité » entre féminin et masculin. Elle a démontré combien le partage des rôles était primordial et indissociable. Que le féminin représentait  la force maternelle et  le recommencement, et delà le remplacement des soldats  morts aux combats pour défendre la sécurité de la Cité. 

Elle démontrait ainsi la complexité de la structure de la cité grecque de l’époque, dans laquelle et malgré les apparences,  la femme avait un  pouvoir bien plus important que l’on ne pense et à quel point de nos jours, à comparer aux anciens, la dimension du genre est devenue complexe. En réalité, c’est la place de la femme dans la société contemporaine d’un point de vue anthropologique qui pose surtout problème a-t-elle conclu. 

 

Pour sa part, Yalda Younes fondatrice d’un site à grand succès sur Facebook a affirmé  «  malgré un tel succès, les créatrices de ce site ont aujourd’hui  le sentiment que rien n’a changé et que leur idée a été  enterrée par les beaux discours des «  responsables » pour en faire  un monologue. La femme arabe a encore du chemin à faire, elle a beaucoup aidé pendant les révoltes en Tunisie  en Egypte et ailleurs mais elle a été écartée par la suite, les mentalités doivent changer sinon nous ne pouvons pas avancer ». 

«La culture est le meilleur moyen de créer des ponts non seulement en Méditerranée mais entre tous les peuples»

Quant à Salam Kawakibi, politologue syrien et directeur-adjoint du réseau Arab Reform Initiative, L’Initiative de Réforme Arabe basée à Paris,   il est intervenu pendant la table ronde consacrée à la notion de « paix impossible ou guerre improbable », animée par le célèbre journaliste de France Culture Emmanuel Laurentin, pour mettre l’accent sur le rôle important joué par la société civile dans le conflit syrien. Il  a estimé par ailleurs que la culture est le meilleur moyen de créer des ponts non seulement en Méditerranée mais entre tous les peuples, à condition de le faire dans un respect mutuel. Pour sa part, l’universitaire libanaise Carla Eddé a posé la question essentielle de savoir si l’on peut imaginer une union spirituelle euro-méditerranéenne sans régler auparavant le problème palestinien ?  Plusieurs des participants  arabes ont également soulevé cette question,  mais pensent que, quoi qu’il en soit, le dialogue devrait continuer car sans cela  tout sera figé. A ce sujet, Ali Benmakhlouf, philosophe marocain, a précisé : « Partout la solidarité passe par le dialogue, son arrêt risque de nous mener vers d’autres incompréhensions voire même d’autres conflits  et souffrances ». 





Post new comment