2012, le début de la fin?

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /var/www/html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /var/www/html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /var/www/html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 75 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Opinion
2012-12
Cet article a été publié dans: 
Numéro 58 - Décembre 2012

 

C’est sans doute le sujet le plus médiatisé de ces dernières années. Télévisions, radios, publicités, journaux, magazines, slogans, chansons, parodies et même films de cinéma, il faut bien se l’avouer, la fin du monde prévue pour le 21 décembre 2012 nous passionne tous !

Si les Mayas disent vrai, je suis donc en train d’écrire mon dernier article. Et bientôt, dans moins d’un mois, nous ferons tous nos adieux les uns aux autres avant de périr tous ensemble sur cette terre qui ne sera plus que l’ombre d’elle-même. Le fameux calendrier des Mayas n’aurait pas pu prédire cette fin du monde pour après Noël ? On aurait au moins dégusté pour la dernière fois de notre vivant cette grande et délicieuse dinde farcie préparée pour l’occasion ! J’en ai l’eau à la bouche !

Mais qu’allons-nous exactement subir dans quelques jours ? Si nous résumons ce que nous lisons et entendons de parts et d’autres, nous pouvons comprendre la chose suivante : "Nibiru, une planète déjà connue des Sumériens quatre mille ans avant Jésus-Christ, s’alignera le 21 décembre 2012 avec les autres planètes du système solaire, entraînant une pluie d’astéroïdes lesquels déclencheront raz de marée et tremblements de terre engendrant l’extermination d’une bonne partie de l’humanité." Vous n’avez rien compris ? Moi non plus ! Réfléchissons donc. Peut-être que ce jour-là d’énormes tremblements de terre auront lieu détruisant tout sur leur passage ! (Ah non, ça c’était le tremblement à San Francisco le 8 avril 1906 qui a causé 3000 morts et a couté près de 8.3 milliards de dollars.) Ou alors, nous ferons face à de terribles explosions transformant la terre en cendre ! (Non plus. C’était les bombardements atomiques des deux villes japonaises Hiroshima et Nagasaki qui ont fait plus de cent mille victimes.) Si elles ne sont pas terrestres, les explosions seront peut-être aériennes ! (Encore du déjà-vu avec le cruel attentat du 11 septembre 2001 dans les tours jumelles du World Trade Center à Manhattan ainsi qu’au Pentagone à Washington DC.) Des éruptions volcaniques ? Des tsunamis peut-être ? Le Japon et Haïti pourront en faire de longs témoignages ! Et si nous étions, à l’instant même en train de vivre la fin du monde ? Pire ! Si nous étions nous-mêmes les auteurs de cette fin ? Pour tous ceux qui croient au 21 décembre 2012, soit un être humain sur sept, rassurez-vous donc, ce jour-là n’aura rien de plus spectaculaire que les jours l’ayant précédé, comme le dessine si bien le réalisateur Roland Emmerich dans son très beau film "2012" (vous noterez évidement mon sourire ironique). 

Nous vivons dans une époque où le divorce d’une célébrité intéresse plus que les enfants mourants de faim aux quatre coins du monde, où la masse de victimes du "printemps" arabe choque chaque jour de moins en moins et où un père n’hésite pas à tuer sa fille en apprenant sa liaison amoureuse avec une personne d’une autre religion qu’elle. Voilà ce que nous devrions appeler "Fin du monde". Et pour ce qui est du 21 décembre qui ressemble plus à une vengeance bien méritée de mère nature qu’à une fin sans précédant, il serait bien logique de croire à un mythe créé par l’homme pour satisfaire son plaisir enfantin en se créant de fausses frayeurs. Qui d’entre nous n’était pas passionné par les histoires de sorcières qui faisaient des enfants de délicieuses soupes ! Ou encore du petit chaperon rouge englouti par le méchant loup ! Ces contes qui, nous le savons bien, sont tous marqués par des fins heureuses.

En attendant de connaître le résultat de cette fin tant attendue, nous pouvons toujours croire aux paroles de Jean Giraudoux : " On appelle fin du monde le jour où le monde se montre juste ce qu’il est : explosif, submersible, combustible."