COP 22 et énergies renouvelables marocaines

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 210 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Economie Monde
2016-12
Cet article a été publié dans: 
Numéro 105 - Décembre 2016

Du 7 au 18 novembre 2016, le Maroc a été l’hôte de la COP 22 (Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), qui s’est déroulée à Marrakech. C'est bien sur un honneur pour le Royaume, mais c'est un honneur particulièrement mérité. Rappelons à ce propos que ce n'est pas la première fois que la COP s'y déplace, puisque c'était déjà le cas en 2001 à l'occasion de de la COP 7. Ajoutons que le Royaume a été  signataire en 1992 de la Convention cadre sur le climat et a ratifié en 2002 le protocole de Kyoto. Que cela soit sous l'autorité de Mohamed V, de Hassan II ou sous celle de Mohamed VI, la ligne directrice a toujours été celle de la sauvegarde des espaces, de la protection des ressources naturelles, de la construction des barrages etc. 

 


 
Avec le règne de Mohamed VI, le développement durable et le développement humain sont devenus indissociables. Il semble intéressant de mettre en exergue  les choix énergétiques du Royaume, dans la mesure où  ils justifiaient le choix de Marrakech pour la COP 22.

Ces choix énergétiques sont ceux de la diversité, puisqu'ils concernent toutes les formes d'énergies proposant une alternative à l'énergie carbone: Biomasse, hydroélectricité, solaire et éolien. Dans le domaine de la biomasse, les ressources sont très diverses et on les estime à 3 millions de tonnes équivalent pétrole. C'est la source d'énergie privilégiée en milieu rural. Trois régions ont ainsi été identifiées autour de Rabat-Salé, de Meknès-Tafilalet et dans l'Oriental. Dans le domaine de l'hydro électricité, l’impulsion a été donnée par Hassan II et cela se perpétue aujourd'hui. En 2020 la production hydro électrique pourrait atteindre 8% de la production nationale d'électricité. Pour  y parvenir, le Maroc a multiplié les projets, distinguant ceux portés par des macro unités, comme les deux projets d'Abelmoumen et de M'Des El Menzel, de ceux portés par des micro-stations, au nombre de 12, réparties sur l'ensemble du territoire. L'effort est donc important et devrait permettre d'utiliser 55% de la capacité totale estimée .Que cela soit avec la biomasse ou avec l'hydro électricité, on est dans la continuité des décennies passées. Avec les énergies solaires et éoliennes, on entre dans une ère nouvelle, celle de l'innovation. 

 


 
Les énergies renouvelables à l’ère de l’innovation


 
Concernant l'éolien, et grâce à d’excellentes capacité en la matière (wind power)  ,le Maroc entend économiser I,5 million de tonnes équivalent pétrole pour l’horizon 2020, réduisant ainsi  l'émission de co2 de 5 millions de tonnes par an et limitant sa facture énergétique. Cela a nécessité un investissement considérable (environ 300 milliards de dollars), réparti sur l'ensemble du territoire: Au nord ( Tanger, Taza, Midlet, Jebel Ali ), au centre (Tarfaya, Tiskrad) et au sud (Boujdour). L'objectif  2020 de 2000 MW devrait être atteint.

Dans le domaine solaire, le Plan Solaire Marocain entend utiliser au mieux l'irradiation du soleil particulièrement importante sur l'ensemble du territoire, notamment au Sahara marocain. C'est un signe fort répondant à la priorité désormais affichée dans le recours aux énergies renouvelables pour répondre aux contraintes du développement durable. Ce plan distingue le thermo solaire et le photovoltaïque. Cinq centrales thermo solaires ont ainsi été programmées, et sont à ce jour en cours de réalisation. Ce sont celles de Foum Al Oued, de Ouarzazate, de Ain Bni Mathar, de Boujdour et Sebkha Tah.  Soulignons que le site de Ouarzazate qui est l'un des plus importants des sites solaires mondiaux, est désormais opérationnel.  Comme pour l'éolien cela a nécessité des investissements très lourds , de l'ordre de 900 milliards de dollars. 

 


 
En ce qui concerne le photo voltaïque solaire deux projets sont en cours de réalisation celui de Tafilalet et celui de l'Atlas.


 
À l'horizon 2020-2025, le Maroc devrait même être en mesure d'exporter 20% de son énergie verte ainsi produite. Dans le domaine des énergies renouvelables, le Maroc est ainsi devenu l’un des incontestables leaders mondiaux. En effet, peu d'autres pays au monde ont diversifié à ce point leurs ressources énergétiques et pris un virage à 180 degrés, aussi rapidement, concernant l'énergie solaire et l'énergie éolienne. Ces choix n'ont pas été ceux du moindre coût mais ceux d’une vision futuriste visant à  accentuer l’indépendance énergétique et à préserver l’environnement. À cet égard, il convient de  saluer la vision et la détermination du Roi  Mohammed VI.





Post new comment