L’Arabie saoudite face au défi des réformes

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 252 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Economie Monde
2017-12
Cet article a été publié dans: 
Numéro 117 - Décembre 2017

En Arabie saoudite, le Prince héritier Mohammed ben Salman, qui est le nouvel homme fort du pays, a pris une série de mesures visant à revenir à une organisation verticale du pouvoir et à une modernisation portée par des réformes indispensables, mettant fin à un État providence et rentier qui n'est plus d’actualité compte tenu des cours du baril de pétrole et du retard pris par le Royaume dans la diversification de son économie. 

 


 
Dès 2016, le Prince a lancé un vaste plan de réformes post-pétrole intitulé « Vision 2030 », censé modernisé le pays en diversifiant son économie et en le rendant plus attractif aux investisseurs étrangers .Fin octobre 2016, il annonçait la création la création d'une mégapole du futur, baptisée « NEOM  » sur les bords de la mer Rouge, un projet estimé à 500 milliards de dollars.

De fait, la  réalité économique du Royaume aujourd’hui est marquée par deux caractéristiques : d’une part,  il faut en rappeler tout d'abord que l »Arabie saoudite  dispose toujours de ressources financière considérables car elle reste le premier exportateur de brut du monde, mais, d’autre part,  son économie est encore peu diversifiée, malgré des opportunités bien réelles. 

 


 
La richesse du pays est  indéniable: les réserves pétrolières sont les plus importantes de la planète et le coût d'extraction de l'or noir est sans doute l'un des plus bas du monde. Ajoutons que le Royaume a également un fonds souverain,  Public Investment Fund (PIF), d'une valeur estimée à plus de 700 milliards de dollars et qui devrait atteindre, d’ici une vingtaine d’années,  2000 milliard de dollars avec les dividendes  tirés de la vente de près de 5 % du capital du géant pétrolier public Aramco dont l’introduction en bourse est prévue en 2018.

Certes, avec un baril tombé à moins de 50 dollars, la richesse du pays s'est réduite sans pour autant que l'on puisse s'en inquiéter outre mesure et encore moins parler de crise financière, d'autant plus que les cours ont récemment  rebondi entre 55 et 65 dollars. En tout cas, la période de très bas cours a conforté le Prince héritier dans la nécessité de réformer et de diversifier l'économie tout en créant des emplois et en aidant au développement des PME. Parmi les réformes à effet quasi immédiat, on citera la hausse du prix du carburant et de l'eau (eau de désalinisation essentiellement), la mise en place d'une TVA à partir de 2018.ou, plus original, l’application de la loi de moralisation de la vie publique qui conduit à la récente opération anti-corruption visant à vouloir faire rendre gorge aux profiteurs. Et cela afin de donner des gages à ceux qui veulent voir le Royaume se moderniser dans tous les domaines. 

 


 
Pour ce qui concerne la  diversification, on ne peut pas dire qu'elle est inexistante même si elle est très insuffisante.  On peut citer  le projet « Umum Wu'al phosphate »,en voie d’achèvement, qui est particulièrement intéressant car il concerne un secteur où les réserves mondiales sont loin d’être inépuisable. Or il permet essentiellement la production d'engrais dans le conteste d’un boum démographique mondial impressionnant et de besoins accrus en denrées alimentaires. C'est pourquoi le complexe construit comprend certes une unité d'exploitation des gisements de Turaif, mais surtout un complexe chimique destiné à produire de phosphorique et de l'acide sulfurique, dans le cadre d'un double marché: celui de la nutrition et de l'alimentation animale et celui des engrais. Le marché visé est également double : marché domestique et marché à l'export. Précisons que le Royaume bénéficie de son positionnement particulièrement intéressant vis à vis du marché indien et du marché de l'Afrique de l'Est. 

 


 
D'autres projets de diversification pourraient suivre rapidement, notamment  le tourisme  religieux et non religieux. Il s’agit de faire e sorte qu’une partie du tourisme religieux, énorme en raison  du  nombre des pèlerins qui se rendent chaque année à la Mecque et à Médine, débouche sur un accroissement du tourisme de loisir en allongent les jours en proposant des structures hôtelières adaptées et des programmes nouveaux. En outre,  l'ouverture sur la mer Rouge représente un fort  potentiel de tourisme balnéaire, auquel il faut ajouter un  potentiel monumental et archéologique souvent méconnu. 

 


 
En vérité, l’Arabie saoudite vit à l’heure des changements radicaux. Les réformes sociétales et politiques auront d’autant plus de chances d’aboutir que le pays relèvera les défis de la réforme éconopmique. . C'est ce que semble souhaiter le Prince héritier…





Post new comment