La France et ses riches

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /var/www/html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /var/www/html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /var/www/html/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /var/www/html/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 101 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /var/www/html/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Analyse Economique
2013-08
Cet article a été publié dans: 
Numéro 66 - Aout 2013

Être riche en France n’est pas chose aisée. Au delà du traitement fiscal particulier, c’est le regard des français eux-mêmes qui semble peser sur les épaules de ceux qui ont réussi à s’imposer dans le monde des affaires ou du show business et qui n’ont pas eu peur d’afficher leur fortune.  La foudre médiatique s’est surtout abattue sur ceux qui ont préféré s’exiler fiscalement, en changeant parfois de nationalité. Ainsi, Bernard Arnault, Gérard Depardieu, Johnny Halliday ont tous été sujets à polémique à cause de leur argent et de leurs intentions de ne «pas le partager» avec leurs compatriotes. Nombre d’analystes et consultants expliqueraient ce phénomène en s’appuyant sur la psychologie collective et l’histoire originelle de la République, mais le problème serait-il plus profond ? Entre mythe et réalité, il s’agit plutôt d’essayer de comprendre si cette «haine de l’argent» est à l’origine de la peine de l’économie française à redémarrer.

 

Selon une enquête Ifop, 76 % des français trouvent que «c’est une bonne chose de vouloir gagner de l’argent et de devenir riche», une large majorité estime qu’être riche est «mal» (78 %), voire «très mal» (21 %) perçu en France. 

 

Et la volonté d’enrichissement n’apparaît pas comme une valeur suffisamment mise en avant dans la société française: moins d’un tiers des sondés considère que «la société encourage les Français à gagner de l’argent et à devenir riches».

 

Selon des analystes, «On apprend que les Français n’ont pas de problèmes avec la richesse, mais plutôt avec le comportement de ceux qui se sont enrichis. Parce que les riches ne mettent pas assez à la disposition des autres le produit de leur richesse.»

Plus de devoirs que les autres

Quelque 82 % des personnes interrogées estiment que le comportement des riches n’est pas exemplaire (et même «pas du tout» pour 31 % d’entre eux). Car pour 41 % des Français, le fait d’être riche implique de remplir plus de devoirs que les autres, et notamment un investissement économique plus important. 

 

La question de l’évasion fiscale est la première citée, les interviewés insistant à 84 % sur l’obligation pour les riches de payer leurs impôts en France. Près de la moitié d’entre eux estiment qu’ils devraient être davantage mis à contribution en payant plus d’impôts. 

 

Ils considèrent également que les riches devraient participer à créer et à maintenir l’emploi en France (70 %) et à financer le développement des jeunes entreprises (39 %).

 

Ces chiffes en disent assez sur la relation qu’entretiennent les français avec leurs riches. ..

 

La crise financière, les abus et les salaires des traders, ont renvoyé la France à ses habituels schémas de pensée. 

 

Les hommes politiques suivent. Sur l’argent, Nicolas Sarkozy écrivait en 2007, dans son livre Libre : le succès « n’est pas ressenti ni accepté comme une valeur positive, au lieu de mobiliser la société au travers de ceux de ses membres qui ont réussi, on préfère l’exciter contre celui qui a plus que l’autre, sous-entendu parce qu’il a pris, volé ou arraché à d’autres ». 

Mais, après la crise financière, il déclare le capitalisme libéral «fini». 

On est riche avec 4 000 euros de revenus mensuels.

François Hollande en rajoute : il « n’aime pas les riches », déclare-t-il à la télévision. Selon lui, on est riche avec 4 000 euros de revenus mensuels.

Redéfinition du débat

Le riche est par définition celui qui possède beaucoup.

En l’occurrence, on fait référence à l’argent. L’idée reçue est donc que «les français» n’aiment pas ceux qui possèdent plus qu’eux voire ceux qui réussissent mieux qu’eux. 

 

Ce genre de présupposé trop souvent repris a-t-il un sens? N’est-il pas trop réducteur de percevoir uniquement une opposition « aux riches » ? Enfin, est ce que cette perception des choses n’implique pas plutôt des réflexions économiques plus précises ?

 

En revanche, il faut tout de même constater que certaines situations suscitent quelques malaises. Les affaires Depardieu, Bernard Arnaud, Johnny Haliday, Lakshmi Mital etc, en sont des exemples parmi d’autres.

Pour exemple, quand des sidérurgistes de Moselle se battent pour préserver leurs emplois notamment à Gandrange et Florange et que dans le même temps, Lakshmi MITAL 

Suite Page 3

Suite de la Page 1

à la tête du groupe du même nom perçoit en 2011 la coquète somme de 2 919 000 euros soit une hausse de 82 % par rapport à l’année précédente, il est légitime de se poser quelques questions.

 

Cette quête du profit à tout prix met bien en relief la déshumanisation qui se joue dans certaines entreprises mondialisées et qui peut susciter le cas échéant une haine « des riches ».

 

Le cas Depardieu est de ce fait significatif. Cet immense acteur, symbole de la France, parti rejoindre la démocratie slave de Vladimir pour sauver sa fortune d’un pillage étatique. 

 

Cette attitude déçoit en masse et met une nouvelle fois sur le devant de la scène la problématique de l’argent.

 

Le cas le plus récent est celui de Bernard Tapie, Homme d’affaires réputé «magouilleur» , qui fait tout pour se faire remarquer sans que les français ne s’apitoient vraiment sur son sort...tant pour cause de justice bien faite que pour un sentiment de lassitude envers les frasques de ce riche qui les amuse depuis 20 ans. 





Post new comment