La grève de la faim des prisonniers palestiniens met Israël au pied du mur

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 81.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 121.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 226 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Editorial
2017-05
Cet article a été publié dans: 
Numéro 110 - Mai 2017

Selon Kadoura Fares, qui dirige l’association des prisonniers palestiniens, le « Foyer du Prisonnier », l’État israélien détient 6 500 prisonniers politiques palestiniens dont des dizaines de femmes et de mineurs. Beaucoup sont sous le régime extra-judiciaire de la détention administrative qui permet une incarcération sans inculpation ni procès. On estime à 850.000 le nombre de Palestiniens qui ont été emprisonnés depuis le début en 1967 de l’occupation des territoires palestiniens de Cisjordanie et de Gaza.
Parmi ces prisonniers politiques, le plus célèbre est Marwan Barghouti, 58 ans, un responsable du Fatah qui est considéré comme la personnalité emblématique du soulèvement national entre 2000 et 2005, la deuxième Intifada. Depuis le décès, le 11 novembre 2004, du président Yasser Arafat, dans des conditions mystérieuses, il est considéré comme le chef de file de la Résistance par une grande partie des Palestiniens.

En avril, M. Barghouti a appelé les prisonniers du Fatah à une grève de la faim pour dénoncer les conditions de détention en Israël et réclamer la fin de la détention administrative à laquelle l’État israélien a recours.
Dans une tribune publiée par le New York Times, le 16 avril 2017 sous le titre « Why We Are on Hunger Strike in Israel’s Prisons », il a déclaré que cette grève de la faim est le seul moyen d’obtenir des concessions, les autres tentatives ayant échoué, «  Par notre grève de la faim, nous recherchons l’arrêt des mauvais traitements(...). Des détenus palestiniens ont souffert de la torture, de traitements inhumains et dégradants, et d’une négligence médicale. Certains ont été tués alors qu’ils étaient en détention ».

Le régime israélien joue avec le feu. Son obstination dans cette affaire peut provoquer un nouveau soulèvement général si l’un des grévistes de la faim venait à mourir comme semble le souhaiter le ministre Avigdor Lieberman qui suggère d’adopter « l’approche de Margaret Thatcher », laquelle avait en 1981 laissé mourir de faim dix détenus irlandais de l’IRA. Sur ce point, les proches de M. Barghouti, à commencer par son épouse, Fadoua, ont fait savoir que sa santé connaissait un « développement dangereux » et ils ont demandé à la communauté internationale et à l’ONU d’intervenir immédiatement.

La grève de la faim des prisonniers palestiniens met Israël au pied du mur. L’entêtement des extrémistes qui gouvernent à Tel Aviv conduit à enterrer toute chance d’un processus de paix visant à mettre fin à un conflit qui perdure depuis soixante-dix ans. Ce jusqu’auboutisme, encouragé par le silence affligeant des grandes puissances – à commencer par les États-Unis- est contraire à l’intérêt des deux peuples qui doivent pouvoir vivre en paix dans des États bénéficiant de la sécurité.
Le Mandela palestinien
Depuis l’âge de quinze ans, Barghouti aura totalisé vingt ans dans les geôles israéliennes. Il a été le tout premier parlementaire des territoires palestiniens détenu.
La sagesse voudrait que les dirigeants israéliens le libèrent avant qu’il n’atteigne le record de Nelson Mandela (27 ans de prison). En effet, la libération des prisonniers politiques doit être le préalable des négociations, et non leur aboutissement. Il faudrait donc entamer avec Barghouti de réels pourparlers de paix. En effet, malgré qu’en aient certains extrémistes, il ne sera pas possible d’éliminer tout le peuple palestinien. La raison voudrait que l’on s’achemine vers un règlement juste et durable, ce qui est vraiment l’intérêt des peuples israélien et palestinien mais aussi la condition essentielle de la stabilité dans toute la région et de la lutte contre les extrémismes.

Dans ce contexte Marwan Barghouti pourrait être le Mandela palestinien, celui qui a conduit vers la paix et fut l’apôtre de la réconciliation et du pardon. C’est avec son ennemi que l’on fait une paix solide. En 1974, à la tribune des Nations unies, Yasser Arafat déclarait « « Je suis venu porteur d’un rameau d’olivier et d’un fusil de révolutionnaire, ne laissez pas tomber le rameau de ma main ».
Arafat, croyait à la « paix des braves », à une possibilité de tourner la page sanglante et d’arriver à un accord entre Palestiniens et Israéliens. Puisse Israël trouver un dirigeant qui soit capable de tendre la main vers le rameau d’olivier.





Post new comment