Maroc : une réforme constitutionnelle pour relever les défis du monde moderne

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 81.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 121.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 36 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Developpement
2011-08
Al Ayam

Les événements regroupés sous le titre générique de « printemps arabe » -dont on sait bien que c’est davantage un slogan médiatique qu’une réalité indiscutable, ont conduit au chaos, aux désordres, aux guerres civiles ou à la répression sanglante dans un certain nombre de pays du sud de la Méditerranée. Le coût économique et social risque d’être considérable.
C’est pourquoi, l’exception marocaine mérite d’être soulignée. En effet, le Maroc donne un bon exemple de maturité et de sagesse dont devraient s’inspirer les autres pays d’une région menacée par les aventures les plus périlleuses.
Une monarchie démocratique
La réforme constitutionnelle qui a lieu au Maroc, à l’initiative du roi Mohammed VI et approuvée par le référendum populaire du 1er juillet 2011, n’est pas conjoncturelle. Elle n’a pas pour objet d’être dans l’air du temps, de coller artificiellement à un quelconque « printemps arabe ».A vrai dire, cette réformeconstitue un choix stratégique propre à une nation qui a ses propres réalités sociales, économiques et politiques. De fait, comme l’ont rappelé les intervenants à un récent colloque organisé par l’Observatoire d’études géopolitiques et la Faculté de droit Paris Descartes à l’ENA de Paris, le Royaume continue à parachever son propre modèle institutionnel, conforme à sa spécificité.
Sur ce point, il faut rappeler que la monarchie marocaine a toujours été réformatrice et qu’une nouvelle dynamique a été impulsée avec l’accession au trône du roi Mohammed VI qui a véritablement enclenché une réforme globale. Ainsi, en l’espace d’une dizaine d’années les initiatives se sont précipitées : le nouveau Code de la famille -laMoudawana (2004), l’Instance équité et réconciliation (2004), l'Initiative nationale pour le développement humain (2005), la réforme du champ religieux, la régionalisation avancée (2010), l’installation du Conseil économique et social (2011), etc. La nouvelle constitution adoptée le 1er juillet s’inscrit donc dans ce processus d'un approfondissement d’une monarchie démocratique dans le cadre des grandes constantes historiques de la nation marocaine.
Les moyens d’un développement économique et social
Il est clair que la réforme constitutionnelle ne résoudra pas d’un coup de baguette magique tous les problèmes du pays. Un texte constitutionnel ne fait pas tout. Il faudra que les forces vives de nation, à commencer par les partis politiques –et par conséquent le gouvernement- soient à la hauteur de l’enjeu prochain.
En tout cas, en choisissant l’évolution dans la stabilité, c’est-à-dire la sagesse réformiste plutôt que les aventures sans lendemain, le Maroc s’est donné les moyens de poursuivre l’effort remarquable entrepris en matière de développement économique etde grands projets visionnaires : pensons aux énergies nouvelles (solaire, éolienne), à la montée en puissance des régions méditerranéenne autour de la grande réalisation de Tanger-Med, à la régionalisation créatrice d’initiatives de développement local, à l’aménagement du territoire de Tanger à la frontière mauritanienne….
.
Grace à son sérieux, le Maroc attire plus d’investissements directs étrangers que les autres pays du Maghreb et son taux de croissance se maintient autour de 4,5% grâce à d e nombreux atouts : un investissement intensif et ciblé dans l’infrastructure, un système fiscal efficace et une utilisation stratégique des revenus de la privatisation, un secteur de microcrédit fort, des transferts de capitaux élevés de la part des populations émigrés et une implication dynamique des organisations de la société civile.
Et ce développement économique doit aller de pair avec le progrès social, lequel est, bien sûr, une priorité. Faut-il rappeler que grâce à l’implication personnelle du Roi, le sort des plus défavorisés fait l’objet de soins constants. Ainsi, Le revenu par habitant au Maroc a été multiplié par 2,5% sur les dix dernières années et devrait doubler au cours des sept prochaines années. Durant la même période la pauvreté a été réduite de moitié.
Il est clair que c’est dans la stabilité garantie par une bonne entente nationale, un Etat de droit, le respect de l’ordre et une vision à long terme, que l’économie progresse et que les conditions de vie sociale évoluent positivement. C’est cette élémentaire leçon de réalisme d’économie sociale que rappelle opportunément le Maroc. C’est en ce sens que l’expérience marocaine pourrait servir d'exemples aux autres pays de la région.