Pense-bête pour libanais au volant

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 81.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 121.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 94 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 94 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 94 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 94 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 94 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 94 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Vue de chez nous
2013-06
Cet article a été publié dans: 
Numéro 64 - Juin 2013

Pour conduire au Liban, nous savons déjà qu’il faut une bonne dose de foi, beaucoup de patience, encore plus de maîtrise de soi. Nerfs sensibles, s’abstenir.

Voici un pense-bête pour ceux qui continuent à s’aventurer sur les routes assassines. Le feu tricolore n’est pas un reliquat de la décoration de Noël. Il s’agit d’un outil qui a prouvé son efficacité dans toutes les villes du monde pour fluidifier le trafic et réguler le droit de passage d’une manière automatique. Quelques points à retenir : Non le feu tricolore ne cause pas d’embouteillages lorsqu’il est respecté, et Non les autorités ne l’ont pas mis en place pour vous narguer. Le respect du feu est obligatoire…y compris les jours de week-end et les jours fériés “On s’en fout c’est dimanche” n’est pas une excuse pour le brûler. Lorsque le feu passe au vert, en général, les voitures qui ont eu l’audace de s’y arrêter ont besoin d’une fraction de seconde pour redémarrer. S’amuser à user du Klaxon et faire comprendre à tous que le feu est passé au vert ne sert pas vraiment à grand-chose…surtout si la voiture qui ne démarre pas est en panne. Donnez juste le temps aux voitures de démarrer et tout y ira bien. Si le feu passe au rouge avant que vous n’ayez pu l’atteindre, ce n’est pas la fin du monde, personne ne compte les points rassurez-vous. Arrêtez-vous et attendez patiemment votre tour. Lorsque le feu est à l’orange, cela ne veut pas dire qu’il faut accélérer pour passer avant le rouge. Bien au contraire il s’agit d’une indication transitoire qui indique au conducteur qu’il faut ralentir pour éventuellement s’arrêter. Respectez-le aussi, le courant patriotique libre est peut être votre adversaire politique mais il n’est pour rien dans le choix des couleurs du feu de signalisation. Les délimitations blanches ou jaunes marquées sur la chaussée ne font pas partie des efforts d’embellissement de la ville par la municipalité de Beyrouth (ça se saurait). Croyez-le si vous le voulez mais ces lignes continues ou discontinues ont des significations variées et précises. Elles facilitent grandement la conduite. Message aux autorités : maintenez-les toute l’année et non avant un sommet ou une visite papale. Message aux inconscients conducteurs, respectez-les selon les consignes suivantes: La ligne blanche devant un feu tricolore n’est pas la ligne de départ du rallye du printemps. Il s’agit, en principe, d’une délimitation marquant la séparation entre le passage piéton et les voitures à l’arrêt sur la chaussée. L’emplacement de cette ligne prend en compte les mesures du croisement auquel vous êtes et permet de délimiter le passage pour les voitures souhaitant bifurquer sans que vous ne leur bloquiez la voie...publique, faut-il le rappeler ? Restez derrière la ligne. Vos parents ne vous en voudront pas de ne pas avoir été le premier. Rappelez-vous, ce n’est pas une course, il n’y a rien à gagner… plutôt beaucoup à perdre, à Dieu ne plaise. Les grandes bandes blanches devant les voitures ne représentent pas des places de parking, ces bandes blanches sont des passages cloutés. Laissez les pauvres piétons y circuler quand ils sont assez matures pour les utiliser au moment de traverser la route. La ligne discontinue sur l’autoroute délimite les couloirs dans lesquels les voitures doivent se positionner en fonction de leur itinéraire: Vous ne devez pas aligner le capot de votre voiture sur ces lignes blanches. Au contraire, veillez toujours à les avoir des deux côtés de votre voiture pour faciliter le passage dans les autres couloirs. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seuls sur la route. La chaussée est comme l’arène politique, un endroit où il vous est demandé de prendre partie de manière catégorique: Gauche, Centre ou Droite. Rouler au niveau de la séparation de deux couloirs, en se servant des lignes blanches comme indicateur de position pourrait vous conduire à votre perte lorsque vous atteindrez un croisement ou un échangeur. Le clignotant sert à indiquer au conducteur de la voiture, de la moto ou même parfois d’une valeureuse bicyclette derrière vous, la direction que vous souhaitez prendre. Certains utilisent leur bras pour ce faire, c’est inutile puisque cette fonctionnalité intégrée sans coût additionnel a été conçue à cet effet. Le clignotant ne sert pas à : Virer de manière abrupte et inopinée d’un côté de la chaussée à l’autre. Le « ça va ! j’avais mis le clignotant !» ne sera d’aucun effet devant l’expert de l’assurance et ne consolera jamais la mère éplorée. Se garer en double, triple ou quadruple file en se permettant d’avoir la conscience tranquille parce que le double clignotant est en marche. Le comble de l’égocentrisme libanais est de concentrer sa pensée sur l’éventuel impact que pourrait avoir ce clignotant sur la batterie de la voiture au lieu de penser à tous les conducteurs qui, coincés depuis un moment réalisent enfin que la cause de leur infortune n’est autre qu’un club ou restaurant du moment. Avoir le culot de faire marche arrière en plein tunnel ou sur l’autoroute en misant sur les talents de devin du conducteur de la voiture qui arrive à toute allure derrière vous. Les clignotants n’expliqueront pas à votre place que vous étiez trop pris à bavarder au volant et que vous avez raté votre sortie. Un dernier rappel à tous ceux qui ont passé leur permis au Liban ou qui se sont arrangés pour en avoir un : Le panneau rond rouge contenant un rectangle blanc au milieu est un panneau de sens interdit. Même si “j’habite a deux pas” ou si “ils l’ont mal mis”, ou encore si “ ça va, la rue n’est pas trop longue”, un sens interdit doit être respecté à toute heure, jour et nuit. Si vous devez rater votre rendez-vous, vous faire traiter de tous les noms, ou en venir aux mains, vous ne devez jamais reculer, ne serait-ce que d’un tout petit mètre, devant qui que ce soit qui se trouve en face de vous dans une rue où le passage est de vôtre droit. Le panneau rond bleu cerclé de rouge avec une barre rouge qui le traverse en biais est un panneau d’interdiction de stationner. Ne nous attardons pas à trouver qui est responsable du manque de places de parking dans la Capitale. Les autorités auront eu le plaisir de transformer tous les bas-côtés des chaussées en parking payant depuis que la formule de racket normalisé a eu le succès que l’on connaît pour les siphonnés de la caisse du trésor public. Cependant, les interdictions de stationner appliquent des principes basiques d’urbanisme qui prévoient une fluidité du trafic. Ceci est d’autant plus important au niveau des portes d’entrée et de sortie de la Capitale. Au cas où vous l’ignoriez encore, le fameux panneau triangulaire avec un point d’exclamation ne veut en fait pas du tout indiquer que la voiture est à vendre. Ce panneau de signalisation qui fait partie des outils de secours de la voiture avec le cric et la roue du même nom, sert en fait à prévenir les automobilistes du monde civilisé qu’une voiture est en panne un peu plus loin et qu’il faudra être vigilant. Grande fut ma déception lorsque pour la première fois je découvrais ce fait pourtant élémentaire. Ce panneau était prouvé d’utilité publique et servait à sauver des vies là où la vie est respectée. J’avais vécu dans un pays où l’anarchie était telle que cette information m’avait échappé. Les vendeurs improvisés de voitures sur les bords des routes du Liban avaient eu l’ingénieuse idée, avouons-le, d’utiliser ce « machin » trouvé dans les voitures importées afin d’attirer le regard des passants. Ce panneau avait réussi son double emploi, mais cela n’expliquait pas pour autant comment un peuple si brillant par ailleurs, avait pu en arriver à ce stade d’ignorance généralisée des principes rudimentaires de conduite sur la voie publique.





Post new comment