Prix de l’essence : un facteur d’inquiétude majeur

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 81.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 121.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 917.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 58 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Analyse
2012-09
Cet article a été publié dans: 
Numéro 55 - Septembre 2012

Le prix de l’essence inquiète les consommateurs européens. Le prix de l’essence à la pompe  est un indicateur de premier plan pour ce qui concerne le pouvoir d’achat des consommateurs. Qu’il flirte aujourd’hui avec les 2 euros pour le super sans plomb, comme c’est le cas dans les pays de l’Europe du Nord ou en Italie, et immédiatement réapparaît la crainte d’une crise économique sans précédent. Certes le pétrole, et l’un de ses principaux dérivés l’essence, sont des incontournables, des pré-requis nécessaires pour ce qui concerne les politiques de développement. Que l’un et l’autre viennent à baisser, et la croissance retrouve un peu de souffle. Situation inverse bien sûr si l’un ou l’autre repartent à la hausse.
 

Rappelons tout d’abord que dans le prix de l’essence, il y a à l’origine le prix du prix pétrole brut. En janvier 2012, le coût du pétrole brut représentait, en France, environ un tiers du prix de l’essence à la pompe et un peu plus d’un tiers (35 – 37%) du prix du gazole. Ce prix est très fluctuant, même s'il existe trois bruts de référence cotés sur les marchés internationaux : Brent en Europe, West Texas Intermediate aux Etats-Unis et Brent Dubaï. Ce prix dépend des coûts techniques de production, de la qualité du pétrole, des impôts dus à l’Etat qui délivre les permis d’exploitation et de la marge du producteur. Soulignons que le montant de cette première fiscalité, car c’est loin d’être la dernière, peut varier de 30 à 90%, égal à la différence entre le prix de vente du brut et son coût technique de production. De même le marché du pétrole est un marché type, où l’offre et la demande font le prix. Comme tout marché de nombreux facteurs peuvent influencer le cours : citons parmi les plus fréquents, la situation géopolitique des pays exportateurs, principalement moyen-orientaux, l’évolution des réserves, la spéculation et l’évolution de la demande. Reste également le rôle de la monnaie de facturation. Dans les pays de la zone euro, la parité euro-dollar aura un impact immédiat et fort sur le prix d’achat du pétrole brut. Un euro fort, c’est la garantie d’un pétrole bon marché, toutes choses égales par ailleurs. Situation inverse avec un euro faible.
 
Le coût du raffinage vient ensuite s’ajouter aux dépenses consécutives à l’achat du pétrole brut. Début 2012, il était estimé à 2,3% du prix à la pompe de l’essence et à 7,5% du prix du gazole à la pompe. Avant dernier poste de dépenses, celui impacté par le transport et la distribution. Ces dépenses sont variables selon les pays. En France où les grandes surfaces distribuent plus de 60% du marché du pétrole et de l’essence, la guerre des prix qu’elles se livrent permet de les minimiser autour de 9 – 10 centimes d’euro par litre. Ce n’est pas le cas en Italie, où la moyenne atteint 15 centimes d’euro par litre. Restent bien sûr les taxes. Et elles sont considérables : en France un peu moins de 50% pour le gazole, un peu plus de 55% pour l’essence. Elles prennent la forme de T.I.C.P.E. (Taxe Intérieure sur la Consommation de Produits Energétiques) et la T.V.A. Si la T.V.A. est appliquée à l’ensemble essence / gazole, ce n’est pas le cas de la T.I.P.C.E. qui elle donne lieu à nombreuses exceptions, comme par exemple celle appliquée aux agriculteurs et aux pêcheurs.
 
Dans les nations de l’Union européenne, en mars 2012, le pays où les prix à la pompe étaient les plus chers était l’Italie. A cette date, et dans ce pays, le prix du sans plomb était de 1,852 €/litre, pour un brut de 0,588 €/litre, avec une taxe pétrolière de 0,704 €/litre et une TVA de 0,321 €/litre. En ce qui concerne le diesel, le prix par litre était de 1,765 €, pour un brut de 0,588, une taxe pétrolière de 0,593 et une TVA de 0,585.
 
Par contre à l’échelle planétaire, les écarts peuvent être beaucoup plus importants, voir considérables entre les régions exportatrices de pétrole brut (Moyen-Orient, Russie, etc…) et les régions importatrices, comme l’Europe. Tout dépend des taxes et impôts pratiqués. En Europe, compte tenu de l’endettement généralisé des Etats, la fiscalité atteint des sommets et dépasse souvent 65% du litre à la pompe. En 2010, en France, toutes confondues elles étaient estimées à 34 milliards d’euros, soit environ 10% des recettes fiscales du pays.
 
Est-il imaginable de les réduire afin de conforter le pouvoir d’achat des populations concernées ? Nous ne le pensons pas, car cela conduirait à accroître le déficit budgétaire, ce qui serait contraire à toute logique de rigueur budgétaire dont l’Europe a le plus grand besoin. N’oublions pas que les premiers bénéficiaires de la hausse du prix du baril du pétrole ne sont pas les pays producteurs et exportateurs, mais bien les pays importateurs et consommateurs, pays qui ont le plus grand besoin de cette manne fiscale « énergie ». Pauvre consommateur, il y a le discours officiel et les actes ! Le consommateur européen écoutait trop le discours officiel (économie d’énergie, fumer moins, etc…), il y a un ministère qui ne s’en réjouirait pas, c’est le ministère du budget.
 
Pour autant ce modèle n’est pas sans risque. Trop d’impôt tue l’impôt enseignait l’économiste américain Laffer. Cette affirmation est toujours d’actualité. La société de consommation exige des consommateurs. Et ces derniers sont conditionnés par le pouvoir d’achat qui est le leur. Et la pire des situations serait celle d’une société de consommation sans consommateurs !