Rencontre avec Alain Marsaud, député des Français de l’étranger (10ème circonscription)

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_field.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_area_text::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_area_text.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_argument::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument.inc on line 0.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/sites/all/modules/views/views.module on line 1113.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10' at line 1 query: SELECT DISTINCT n.title, n.nid FROM node n INNER JOIN content_type_article tn ON n.nid = tn.nid WHERE n.status = 1 AND tn.nid = AND n.nid != 63 ORDER BY n.created DESC LIMIT 10 in /mnt/target06/348462/612397/www.alayammagazine.com/web/content/includes/common.inc(1731) : eval()'d code on line 7.
Français de l'étranger
Alain Marsaud député de la 10ème circonscription
2012-10
Cet article a été publié dans: 
Numéro 56 - Octobre 2012

Alain Marsaud, ancien juge antiterroriste et ancien élu de la Haute-Vienne, est depuis le 18 juin 2012 député (UMP) de la 10ème circonscription des Français de l’étranger dont le Liban fait partie. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont « Avant de tout oublier », «Face à la terreur ». A l’occasion de son voyage à Beyrouth où il a donné rendez-vous à la communauté française au Liban, le 12 octobre, avec sa suppléante franco-libanaise Fabienne Blineau-Abiramia, Alain Marsaud a reçu Al Ayam à l’Assemblée nationale.

Le 18 juin dernier vous avez été élu député de la 10ème circonscription des Français de l’étranger, comment s’organise votre action ?

Le problème de la sécurité de nos ressortissants dans les pays à risque me préoccupe particulièrement. Certains de nos compatriotes qui vivent dans la région du Moyen-Orient sont inquiets et nous devons suivre de près l’évolution de la situation. Par ailleurs, nous recevons toutes les demandes de nos compatriotes de l’étranger et nous essayons de les traiter. C’est très divers, cela peut concerner une intervention auprès de la Caisse des Français de l’étranger, l’équivalent de la sécurité sociale en métropole, des questions scolaires ou de problèmes de carrière des agents publics. Par exemple, dernièrement, j’ai intervenu auprès du ministre de l’économie, parce que les cadres B de la fonction publique et du trésor qui sont en poste à l’étranger estiment qu’ils sont victimes d’un traitement inégalitaire du fait qu’ils ont l’obligation d’être mutés au bout de 2 ans contrairement aux fonctionnaires de catégorie A. Aujourd’hui, j’ai une fédération UMP dans ma zone

Avez-vous un lien particulier avec le Liban et la région ?

Ma suppléante, Fabienne Blineau-Abiramia est sur place, elle vit à Beyrouth. Elle s’investit beaucoup pour vous faire parvenir les réclamations ou les demandes. Elle est non seulement ma suppléante mais elle est aussi une collaboratrice officielle de l’Assemblée nationale, elle fait remonter tous les problèmes qui se posent sur la partie orientale de notre circonscription : le Liban, l’Arabie Saoudite, le Yémen, les Emirats Arabes Unis jusqu’à l’Irak.
Pour ma part, je fais une visite au Liban, le 12 octobre, pour rencontrer les Français sur place, les écouter et ensuite transmettre au niveau national leurs réclamations.

Est-ce que l’UMP a des représentants actifs dans tous les pays de votre zone?

Nous sommes là pour faire de la politique et j’ai besoin de personnes proches politiquement pour pouvoir agir sereinement et efficacement. Quand j’ai lancé ma campagne, je me suis rendu compte qu’on avait des représentants UMP très actifs dans certains pays, par exemple au Liban et au Gabon, mais pas du tout dans d’autres, comme Madagascar. J’ai passé presque une année à créer une structure UMP avec un responsable susceptible de porter ma candidature dans les différents pays qui forment la 10ème circonscription. Aujourd’hui, j’ai véritablement un réseau, une fédération UMP dans 31 pays sur 49. Partout nos représentants collaborent pour faire connaître les conditions de vie de nos résidents à l’étranger. Ils nous aident à mieux cerner les problèmes, ils font remonter les doléances et de mon côté je soumets ces problèmes lors de nos réunions à l’Assemblée Nationale.

Vous devez aussi travailler avec l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE)…

L’AFE est l’assemblée représentative des Français établis hors de France, c’est-à-dire 2 millions de nos concitoyens, et elle défend leurs droits et intérêts. L’assemblée est l’interlocuteur du gouvernement et des postes diplomatiques et consulaires sur toutes les questions relatives à l’expatriation. Actuellement, c’est la seule assemblée où la droite est majoritaire mais malheureusement divisée. Il faudrait envisager de regrouper toutes les forces de droite, aujourd’hui d’opposition, pour créer un groupe fort et uni. Nous sommes tous globalement sur la même ligne politique, j’estime qu’une telle union ne peut que nous conforter dans nos actions.

Vous êtes un élu de droite, est ce que vous rencontrez des difficultés dans vos relations avec le gouvernement de gauche ?

Je suis un ancien de la politique, j’ai déjà été parlementaire à deux reprises, de ce fait j’ai de bonnes relations avec des personnes qui aujourd’hui sont ministres. De par mon expérience politique, je n’ai pas vraiment de difficulté à me mettre en contact avec les responsables politiques de gauche. Il faut aussi savoir respecter le jeu de la démocratie, les socialistes ont gagné mais cela ne nous empêchent pas d’avoir un respect mutuel et, je l’espère, un sens commun des intérêts supérieurs du pays et de nos concitoyens. Par ailleurs, je suis comptable à l’égard de mes compatriotes et je leur dois des résultats, je dois donc m’adresser en leur nom, sans état d’âme, à la majorité actuelle élue à l’Assemblée Nationale et au gouvernement.

J’espère que les socialistes éviteront le favoritisme.

Parlons de certaines doléances et particulièrement de la suppression de la prise en charge par l’état des charges scolaires et universitaires. Pensez-vous que le gouvernement socialiste prendra en compte les difficultés des familles ?

Tous les députés socialistes ont voté pour supprimer la prise en charge pour les écoles mise en place par Nicolas Sarkozy. Bien sûr les députés de l’opposition, donc UMP, ont voté contre la décision du gouvernement. J’ai personnellement demandé au ministre de sursoir à la mise en place de cette disposition au motif que les familles n’étaient pas prêtes à assumer ces nouvelles charges, malheureusement je n’ai pas été écouté.
Contrairement à une idée préconçue, les Français de l’étranger ne sont pas toujours des familles bien nanties. Il y a une assez grande méconnaissance des revenus des ménages, notamment sur la partie africaine. Maintenant le gouvernement semble découvrir la réalité et il pense régler le problème en attribuant des bourses. La prise en charge était instaurée dans l’esprit d’une égalité républicaine, tout le monde y avait droit, alors que l’attribution des bourses risque d’être tributaire. Nous allons avoir des personnes qui vont profiter des bourses mais qui ne les mériteront peut-être pas, car les parents ont assez de moyens pour payer leur scolarité, et d’autres qui font partie de la classe moyenne et qu’on jugera à tort qu’elles sont plus aisées que les autres. En tout cas, les aides vont être décidées au cas par cas par la commission de l’attribution des bourses qui va se réunir probablement en urgence dans certains pays où la rentrée ne se passe pas très bien. J’espère que cela ne se fera pas à la « tête du client » et que le gouvernement socialiste évitera le favoritisme.

Je désapprouve les caricatures offensantes

L’une des questions qui vous préoccupent est celle de la sécurité des Français, Que pensez-vous de cette question notamment dans la zone du monde particulièrement sensible qui est en partie couverte par votre circonscription ?

Il est vrai que la situation est particulièrement agitée du Maghreb à l’Asie. D’une manière générale, le suis sceptique sur le prétendu « printemps arabe » qui se révèle être une formule creuse. Cela a souvent été une boite de Pandore et plus personne ne semble pouvoir gérer la situation dans certains pays. L’absence d’autorité de l’Etat favorise l’anarchie, laquelle favorise les risques terroristes. Je désapprouve également la publication par un journal d’extrême-gauche français de caricatures offensantes du Prophète Mohamed, car ce genre de provocation gratuite nuit à la diplomatie française et met nos ressortissants à l’étranger en grande difficulté. Le plus triste c’est que c’est M. Hollande avait défendu Charlie Hebdo lors d’un précédent procès. je rappelle que j’ai signé avec sept autres parlementaires UMP représentants les Français de l’étranger - Thierry Mariani, Claudine Schmid, et les sénateurs Christian Cointat, Louis Duvernois, Christophe-André Frassa, Christiane Kammermann.- un texte affirmant que  nous ne disons pas bravo aux gens de Charlie Hebdo pour leur prétendu courage consistant à caricaturer le Prophète Mohammed  car cela conduit à ce que des Français soient contraints de raser les murs dans plusieurs pays.
Il n’y a d’ailleurs pas que le Proche et Moyen Orient. Le nombre des pays à risque a hélas augmenté depuis quelques années. Ce sont rajoutés à la liste la République Démocratique du Congo), le Kenya, le Tchad net tout ce qui peut se passer dans l’Afrique sahélienne. Certes cette région n’est pas de ma compétence, néanmoins je m’y intéresse. Bien entendu, je suis particulièrement de près ce qui se passe en Syrie, en Irak et au Yémen.

Nous avions cru qu’avec le fils Assad les choses allaient évoluer

Quid des expatriés vivants en Syrie ?

Tous les Français vivants en Syrie ont été rapatriés en métropole ou dans d’autres pays. Il reste quelques binationaux mais malheureusement le service diplomatique n’arrive pas à compter le nombre de binationaux encore présents là-bas car tout simplement ils ne se manifestent pas !

Que pensez-vous de la situation dans ce pays ?

Il faut savoir que le système Assad est mort. Je considère que ce les gens de ce système, mis en place par le père de Bachar, et surtout leurs services sont les plus grands terroristes internationaux. La France en sait beaucoup de choses, nous n’oublions pas les assassinats commis en France, notamment celui de Salahedine Bitar (1980), l’assassinat de ambassadeur Louis Delamare à Beyrouth (septembre 1981), l’attentat de la rue Marbeuf (1982), l’attentat contre les militaires français du poste Drakkar à Beyrouth (1983), etc. Par ailleurs je reste convaincu que l’attentat du vol d’UTA, en 1989, était une commandite syrienne au régime de Kadhafi, je pense que l’avenir me donnera raison. Nous avions cru qu’avec le fils Assad les choses allaient évoluer, nous nous sommes trompés. Force est de constater que c’est un système figé et d’une grande cruauté à l’égard de la population civile. Il est difficile d’imaginer un règlement politique car ceux qui ont exploré cette option se sont rendu compte que la position russe, chinoise et celle de l’Iran bloque toute solution. Le seul meilleur moyen de sortir de l’impasse serait de mettre fin à ce régime et de revenir à une société civile telle qu’elle existait avant l’arrivée du clan Assad. Il faut système où les différentes communautés seront représentées et associées au pouvoir, un peu à l’image du système libanais. C’est un règlement politique mais est-il applicable en état de guerre ? Et c’est peut être un souhait utopique.

Que pensez- vous de la situation au Liban ?

Il est clair que le Liban vit les répercussions de la guerre en Syrie, notamment à travers ce qui se passe à Tripoli. On craint évidemment une sorte de retour aux années noires, c'est-à-dire une série d’enlèvements ou d’attentats à la voiture piégée. Une fois de plus, le Liban est pris dans un engrenage qui le dépasse.